Comment bien choisir son oreiller à mémoire de forme ?


0
oreiller memoire forme

Je vous parle beaucoup de déco sur Shake et il m’arrive parfois de vous donner des conseils pour votre intérieur. Aujourd’hui, je vous propose de découvrir mes conseils pour choisir l’oreiller à mémoire de forme qu’il vous faut afin de passer des nuits reposantes et agréables.

En effet, vous êtes de plus en plus nombreuses et nombreux à chercher l’oreiller fait pour vous et avez bien du mal à faire votre choix parmi l’ensemble des modèles proposés. Coup d’oeil sur les critères principaux à prendre en compte, vous pourrez par ailleurs dénicher des oreillers en mousse à mémoire de forme sur ce site.

La position de sommeil

Si on ne devait retenir qu’un seul critère pour choisir son oreiller à mémoire de forme, ce serait sans aucun doute celui relatif à votre position pour dormir. En effet, si vous dormez sur le ventre, vous n’aurez pas besoin du même oreiller que celui ou celle qui dort sur le côté ou sur le dos.

Ainsi, si vous avez l’habitude de dormir sur le ventre, il vous faudra absolument un oreiller à mémoire de forme plat. Votre corps et votre tête resteront parfaitement alignés et votre colonne vertébrale ne vous fera pas souffrir au réveil.

Si vous dormez sur le côté, vous pourrez alors choisir un oreiller beaucoup plus haut. Cependant, votre morphologie et le type de matelas que vous possédez seront aussi à prendre en considération. Par exemple, si vos épaules sont larges et votre matelas ferme, vous pourrez opter pour un oreiller très épais. En revanche, si vos épaules sont plus étroites et votre matelas mou, choisissez un oreiller à mémoire de forme plus fin.

Enfin, pour celles et ceux qui ont l’habitude de dormir sur le dos, c’est l’entre deux qui s’appliquera : autrement dit, il vous faudra un oreiller ni trop bas, ni trop haut !

La densité de l’oreiller à mémoire de forme

Après avoir déterminé la hauteur dont vous aurez besoin pour votre oreiller à mémoire de forme, c’est la densité de ce dernier qu’il faudra étudier. En effet, rien de tel qu’un oreiller trop mou pour vous réveiller la nuque et le dos endoloris !

La densité d’une mousse à mémoire de forme se mesure en kg/m3. Autrement dit, plus cet indicateur sera élevé, plus votre oreiller sera dense et ferme. Il sera indispensable de choisir un oreiller offrant une densité minimale de 50kg/m3.

À titre d’information, voici les différents niveaux de fermeté qu’aura votre oreiller en en fonction de sa densité :

De 50 à 75 kg/m3, votre oreiller sera souple,
Avec une densité comprise entre 75 et 80 kg/m3, la fermeté sera intermédiaire,
Entre 75 et 85 kg/m3, votre oreiller sera ferme.

L’entretien de votre oreiller

Ce dernier critère peut paraître assez surprenant, pourtant je fais partie de ceux qui pensent que pour qu’un oreiller à mémoire de forme remplisse complètement sa fonction, il faut pouvoir l’entretenir régulièrement.

Ainsi, il n’y aura pas cinquante solutions, vous devrez choisir un modèle déhoussable. Vous pourrez alors retirer la mousse de son enveloppe pour avoir la possibilité de la nettoyer à la main ou en machine.

Si le modèle d’oreiller que vous avez choisi ne peut pas être dé-houssé, sachez que vous aurez toujours la possibilité de l’emmener au pressing qui vous proposera de nombreuses solutions pour nettoyer votre oreiller sans l’abimer !


Like it? Share with your friends!

0